Media

Togo : Une recommandation du RIARC à laquelle la HAAC doit s’en tenir

En tant que membre du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC-Togo) devra impérativement organiser d’ici le mois de janvier 2018 un séminaire international sur la régulation de la communication en période électorale et en période non électorale. Les préparatifs sont déjà en cours.

En effet, cette recommandation du RIARC a été à l’origine d’un séminaire préparatoire à la gestion des consultations électorales organisé à l’initiative du Président de la HAAC, Pitang Tchalla. Les responsables des différentes instances de régulations du Togo et les responsables des médias publics ont donc pris part à cette rencontre-bilan ouverte ce mercredi à Lomé.

Deux autres raisons justifient la tenue de cette rencontre. Il y a en premier lieu les prochaines échéances électorales : législatives et locales. Par conséquent, la HAAC compte procéder à la révision de la législation électorale médiatique en vigueur au Togo. Pour Pitang Tchalla, « la deuxième raison qui justifie la tenue de cette rencontre est la confiance que le du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC) a placée en la HAAC du Togo en lui demandant d’organiser, d’ici le mois de janvier 2018, un séminaire international sur la régulation en période électorale et en période non électorale ».

Notons que le RIARC a été créé en juin 1998 à l’initiative de la Conférence des instances africaines de régulation de la communication (CIRCAF).

Commentaire d'article

Umalis