Economie

« L’Afrique de l’ouest pourra se doter d’une monnaie unique susceptible de remplacer le CFA » Marcel de Souza

« La monnaie, nous allons la créer, mais ce serait un échec assuré que de se précipiter. Prenons notre temps pour parvenir à la convergence de nos économies et à la stabilité », a déclaré Marcel de Souza président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Cette déclaration du président de la commission de la CEDAO relance sans doute le débat sur le franc CFA. M. de Souza n’exclue pas la possibilité pour l’Afrique de l’ouest d’avoir un jour sa propre monnaie. Cependant, il indique que cela devra être un long processus bien organisé. Pour lui, les pays de la sous région ouest africaine vont devoir d’abord maîtriser l’inflation, réduire la dette, diversifier la production et parvenir à l’autonomie fiscale avec une pression modérée.

Tout en reconnaissant certaines valeurs du franc CFA, Marcel de Souza souligne que le taux d’inflation dans les pays ayant leur propre monnaie comme le Ghana et le Nigeria, est plus élevé que dans les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), soit de 2%.

Notons qu’il y a seulement deux jours, l’ancien ministre togolais Kako Nubukpo, dans une nouvelle tribune appelait les dirigeants africains à abolir le CFA car disait-il, le système monétaire de la zone franc est un frein au développement des pays.

Commentaire d'article

Umalis