coopération

Togo/ Les grandes œuvres réalisées par le conseil de l’entente

La 11e réunion ordinaire des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de l’Entente  tenu à Lomé vendredi dernier a permis de prendre connaissance de certains chiffres . Ainsi on note un taux de croissance économique de 5,6% en 2016 dans l’espace Conseil de l’Entente selon les chiffres publiés.

Selon le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Patrice Kouamé , la situation économique est bonne dans un environnement où la baisse des prix des matières premières a entraîné un recul global dans la sous-région alors qu’au niveau des 5 pays du Conseil, il y eu un taux de croissance de 5,6% en moyenne avec un taux d’inflation presque nul (0,16%).

Le Conseil de l’Entente compte perpétuer cette avancée positive. Pour cela, les membres tablent sur la mobilisation des ressources pour l’épanouissement des populations de l’espace à travers la concrétisation des produits de développement. Pour y arriver le Conseil privilégie le renforcement de la coopération entre ses membres dans les secteurs du développement économique, de la politique, de la sécurité et de la culture.

Outre ces secteurs, le Conseil a réalisé des projets qui améliorent les conditions de vie des populations rurales en matière d’eau potable, d’électrification par énergie solaire, d’écoles et de centres de santé.

Le bilan des actions menées par le secrétariat exécutif au cours de l’année 2016, le budget ainsi que les réformes du Centre régional de formation pour l’entretien routier (CERFER), une institution commune aux 5 pays membres sont entre autres  les sujets qui ont été au cœur des échanges.

Le Conseil de l’Entente compte 5 Etats membres notamment le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire et le Togo.

 

Commentaire d'article

Umalis