Culture & Réligion

Politiques culturelles locales: des promoteurs culturels des plateaux formés par l’IRES-RDEC

L’Institut régional d’enseignement supérieur et de recherche en développement culturel (IRES-RDEC) décentralise la formation des promoteurs culturels. Après la formation organisée en début du mois de juillet à l’intention des acteurs culturels à Lomé, l’institut a regroupé lundi 17 juillet à Atakpamé, une trentaine de promoteurs culturels et administrateurs locaux de la région des plateaux, pour une formation sur les politiques culturelles locales.

La formation organisée en collaboration avec le ministère en charge de la culture et des arts, vise à outiller les artistes, promoteurs culturels et administrateurs locaux sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales. A cet effet, les participants ont été entretenus sur des thématiques suivantes : culture et politique de développement, actions culturelles, promotion des arts et développement, management des activités artistiques et culturelles, décentralisation et développement local, diversité culturelle et gestion des équipements culturels, diversité culturelle et gestion des équipements culturels.

Le directeur régional des Arts et Cultures des plateaux, Tiem Yoguobey a salué l’initiative de l’IRES-RDEC qui va outiller les acteurs locaux impliqués dans la conception et la mise en œuvre des plans de développement communautaire (PDC).

A travers cette formation, l’IRES-RDEC entend accompagner les États africains dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques culturelles, conçues comme outil de développement socioéconomique des nations.

Commentaire d'article

Umalis