Société

ACAT-Togo et l’UCJG/YMCA s’engagent pour la « dignité en faveur des prisonniers »

Une vaste campagne dénommée « Dignité en faveur des prisonniers » vient d’être lancée ce mardi par les responsables de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) et de l’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA). Ces deux organisations de défense des droits de l’homme s’inquiètent des conditions de vie déplorables des détenus au Togo.

En effet, cette campagne, qui a pour finalité de relever les défis liés aux conditions carcérales dans certaines prisons du pays, s’inscrit dans le cadre du projet « Accès à la justice et réhabilitation des jeunes vulnérables au Togo ». Selon les initiateurs, leur contribution en vue de l’amélioration des conditions de vie et de détention des prisonniers sera une tournée de formation pour le renforcement des capacités des acteurs impliqués et des visites dans les prisons de Lomé, Tsévié, Aného, Atakpamé, Kpalimé, Sokodé et de Kara.

« Nous avons prévu plusieurs actions notamment la formation des surveillants des prisons du Togo. Nous avons ciblé 6 prisons où nous allons faire des tournées de formation. Nous avons aussi prévu des actions de plaidoyer pour que des lois relatives à l’amélioration des conditions des prisonniers soient prises », a déclaré Gérard Kokou Atohoun, Secrétaire général de l’UCJG. A l’issue de cette campagne, des rapports d’observation seront élaborés afin de permettre la mise en œuvre de les recommandations de l’Examen Périodique Universel dans le contexte du Togo.

Commentaire d'article

Umalis