Politique

Togo/Route Lome-Vogan-Anfoin : Ninsao Gnofam brise le silence et présente ses excuses au peuple togolais


Dans une interview exclusive accordée à la radio privée Pyramide Fm ce lundi , le ministre des infrastructures routiers et des transports s’est prononcé sur le cas de l’axe lome vogan anfoin qui soulève une vive polémique depuis plusieurs mois. Ninsao Gnofam donne plus de précisions sur l’affaire : les contraintes qui ont mené à la cessation des travaux, le nouveau délai pour réceptionner l’infrastructure, et les  fonds mobilisés .Le ministre a saisi l’occasion pour présenter ses excuses au peuple togolais et rassure sur l’effectivité de la reprise des travaux.

Dès le début de l’entretien, Ninsao Gnofam est invité à justifier les arrêts incessants dont souffre la voie depuis environ 2 ans. Sans donner une réponse précise le ministre a laissé entendre que ce sont les aléas des œuvres humaines. « Nous sommes tous des hommes et certaines fois vous pouvez prévoir quelque chose qui ne va pas se passer comme vous le voulez. Nous sommes autant peinés que les populations ce n’est pas non plus une joie pour les autorités », a répondu le ministre des transports.

C’est pourquoi il dit présenter « des excuses à tous les usagers qui ont subi des torts causés par la cessation des travaux ».

Par conséquent,  Ninsao Gnofam rassure, « les travaux ont effectivement repris depuis le 9 juillet mais ont juste été entre temps interrompus pendant quatre jours par la pluie ».Le ministre informe également que les travaux ont été confiés à une nouvelle entreprise chinoise et 31 milliards de francs CFA seront mobilisés à cet effet. Le ministre donne un délai  de 24mois pour solder les travaux.

Interrogé par ailleurs, sur les accusations de détournement de fonds qui fusent à son  endroit, Ninsao Gnofam banalise le sujet . « Ces propos me font tout simplement sourire .Tous ceux qui racontent cela n’ont jamais apporté une preuve quelconque .Je mets au défi toute personne qui détiendrait des preuves qui attestent que j’ai détourné un seul rond »,a-t-il soutenu.

 

Commentaire d'article

Umalis