Agro-Environnement

Togo/ L’ANGE débusque 10 carrières exerçant illégalement sur le territoire togolais

Dans le cadre de ses activités de contrôle et de la mise en œuvre des plans de gestion environnementale (PGES), l’Agence Nationale de la Gestion Environnementale a organisé depuis le 22 juin 2017, une descente de contrôle inopinée dans les carrières ouvertes dans le canton de Dalavé (Préfecture du Zio). Cette opération organisée conjointement avec la  Direction régionale des Mines et de la Géologie du Ministère des Mines et de l’Energie

Ces contrôles spontanés dans certaines grandes industries togolaises ont permis à l’ANGE de recenser 10  carrières installées anarchiquement sur le territoire togolais.
Les infractions ont été sanctionnées par des saisies de divers matériels et l’arrestation de plusieurs personnes.

Pour l’heure, ces derniers sont confiés au commissariat de la ville de Tsévié leur sort sera scellé par les autorités en charge des Mines et de l’Environnement qui  prendront des  mesures conformément aux textes réglementaires en vigueur.

Les sites d’extraction de sable ou de graviers se sont multiplié de façon vertigineuse et abusivement ces dernières années. Légalement toute industrie d’exploitation  est contrainte à mener des études environnementales préalables et à disposer d’une autorisation des autorités du pays.

 

Commentaire d'article

Umalis