Société

Togo / CSTT : Une Assemblée générale extraordinaire pour emprunter la voie de l’unité

A la suite à la conférence de presse organisée par 6 fédérations mardi dernier pour dénoncer l’organisation unilatérale du congrès de la confédération initialement prévu pour ce samedi 15 juillet, une assemblée générale extraordinaire a rassemblé  vendredi les parties qui s’affrontent au sein de la CSTT. Un consensus a été trouvé et une date commune a été arrêtée pour la tenue de ce congrès.

Finalement, le congrès qui est censé remettre la plus vieille confédération syndicale du Togo sur les rails se tiendra le Samedi 29 juillet prochain à Lomé. A cet effet, un comité consensuel a été mis en place pour préparer ce congrès. « C’est une Assemblée générale fantastique. Nous avons démontré aux yeux de tous que nous pouvons aller de l’avant », s’est réjoui Kossi Agbéko Ségbéaya, Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) au sortir de l’Assemblée générale extraordinaire qui a eu lieu hier. Il a fallu une longue discussion pour que toutes les parties prenantes en arrivent à se comprendre.

« Cela augure un lendemain meilleur pour la CSTT. Avec la volonté de tous, on a pu aller de l’avant. Bientôt, nous irons au congrès. A partir du moment où nous avons mis en place ce comité, il y aura ce congrès », a indiqué Sylvanus Anani Mortan, Secrétaire général de la Fédération des syndicats des services publics (FESSEP), l’une des fédérations à l’origine de la conférence de presse pour dénoncer la mauvaise organisation du congrès.

« On s’est parlé en toute franchise. Nous avons balisé la voie au congrès qui se tiendra le 29 juillet 2017 à la Fopadesc à Agoè. De ce congrès sortira un nouveau bureau qui conduira la CSTT pour les 4 prochaines années », a rappelé Kossi Agbéko Ségbéaya.

Commentaire d'article

Umalis