Agro-Environnement

Forum mondial des pays producteurs de café: le Togo représenté par Anselme Gouthon

Anselme Gouthon, secrétaire exécutif du Comité de coordination pour les filières café et cacao du Togo (CCFCC) et également responsable de l’Agence des cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) a représenté le Togo du 10 au 12 juillet dernier au 1er Forum mondial des pays producteurs du Café. La rencontre a eu lieu à Medellin en Colombie et a vu la participation de l’ensemble de la chaîne de valeur du café.

Au cours de ce premier forum du genre, il a été question d’analyser et de relever les défis auxquels font face les pays producteurs du café notamment les changements climatiques et la productivité ainsi que les revenus des agriculteurs, ceci pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan collectif de lutte. Et comme moyens de lutte contre les effets du changement climatique, les experts ont proposé un changement des sites de plantation, la création de variétés plus résistantes, l’accompagnement des plants de café par d’autres espèces pour leurs servir d’ombrage et l’accroissement de la production par hectare.

Pour José Sette, directeur exécutif de l’Organisation internationale du café (OIC), dans les pays en voie de développement d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine, 25 millions de foyers et 125 millions de petits agriculteurs vivent de la production de café, d’où la nécessité d’agir pour améliorer la productivité du café face au changement climatique.

Notons que plusieurs leaders étrangers étaient à ce forum dont l’ancien président américain Bill Clinton et les présidents du Honduras, du Costa-Rica et de la Colombie.

Commentaire d'article

Umalis