Développement

Scan Mines Togo crée un Training Center à Tabligbo pour la formation de ses employés en Sécurité

La société Scan Mine Togo qui emploie plus de deux cent (200) personnes dans son usine de Sikakondji dans la préfecture de Yoto vient de construire un centre-école à Tabligbo dans le but de former ses agents sur les mesures de sécurité et de santé environnementale. Ceux-ci seront ensuite redéployés sur les sites de ses usines en Afrique de l’Ouest. Notons que Scan Mines Togo est l’une des propriétés du groupe Heidelberg Cement Togo.

La cérémonie d’inauguration présidée par Hakan Gurdal, Directeur général du groupe Heidelberg Cement des régions d’Afrique a eu lieu vendredi. En effet, la mise en place de ce centre de formation ou Training Center s’inscrit dans la volonté de cette société d’assurer la sécurité de ces employés et de leur garantir des conditions idéales de travail. Composé d’une salle de réunion et d’une salle d’entraînement contenant treize stands, ce centre-école répond aux normes internationales.

« Avant tout, c’est la santé et la sécurité de nos employés que nous cherchons à assurer en créant ce centre. Et comme le Togo est le cœur de notre gestion régionale de cimenterie, nous avons décidé d’installer le centre de formation ici pour former les agents de toute la région ouest-africaine», a indiqué Hakan Gurdal, Directeur général du groupe Heidelberg Cement des régions d’Afrique.

Installé dans soixante (60) pays à travers le monde avec près six mille (6.000) employés, le groupe Heidelberg Cement Togo est aussi propriétaire des sociétés CimTogo et Granutogo. Il est le 1er fournisseur de graviers agrégeant et 2ème producteur du ciment sur le plan mondial. En activités depuis fin 2014, Scan Mines Togo fournit du clinker aux usines de ciment du Groupe au Togo, Bénin, Burkina Faso et en partie au Ghana.

Commentaire d'article

Umalis