Education

UL: Le HaCAME dit non au boycott des examens

A trois jours de la fin de l’ultimatum donné aux autorités gouvernementales et de l’Université de Lomé (UL) par la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE) appelant au boycott de l’examen, un autre mouvement estudiantin, le Haut conseil de coordination des associations et mouvements estudiantins (HaCAME) réagit et lance un appel aux étudiants à ne pas suivre cet appel au boycott des examens.

En effet, le 4 juillet dernier lors d’une conférence, la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE) a appelé au boycott des examens de fin de semestre mousson à l’UL, si aucune suite favorable n’est donnée à ses revendications par les autorités universitaires et gouvernementales.

Le HaCAME pour sa part, dit s’opposer à cette décision et déconseille aux étudiants le boycott de l’examen qu’il  qualifie d’absurde. L’information émane d’un communiqué publié par le président de l’association Piou Tchédré. « Nul ne saurait entendre la voie de la déchéance qui nous instruirait de boycotter les examens de fin de semestre mousson de cette année 2016-2017 », indique le document qui ajoute que « les agitations inutiles sur les réseaux sociaux quant au boycott, sapant l’intérêt supérieur de l’étudiant, seraient  simplement maîtrisables ».

Commentaire d'article

Umalis