Economie

Togo: l’ANPGF joue sa partition dans l’amélioration des procédures de passation des marchés publics

Mettre fin aux pratiques malveillantes dans les procédures de passation des marchés publics au Togo, c’est le but visé par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (ANPGF), en plaçant son 6ème « Mercredi de l’entrepreneur édition 2017 » sur le thème, « la passation des marchés publics: cadre législatif et institutionnel, exécution et suivi des contrats ».

« Nous voulons d’une part améliorer les procédures de passation des marchés publics afin de les rendre plus transparentes et moins tracassières et d’autre part, professionnaliser des acteurs, qui passe notamment par le renforcement des capacités opérationnelles des organes prévus par la loi », a expliqué Naka Gnassingbe-de Souza, directrice générale de l’ANPGF.

L’idée selon la directrice, est de soutenir le Togo dans ses réformes en matière de passation des marchés publics. Il s’agissait de mettre à la disposition des entrepreneurs, le document sur la passation des marchés en vigueur, tout en leur donnant l’opportunité d’apprécier leur place et leurs responsabilités dans ce système.

Le 6ème « Mercredi de l’entrepreneur » de l’année vise  en outre à présenter aux opérateurs économiques quelques astuces dont ils pourront faire usage pour accéder aux marchés publics et mieux les exécuter.

Commentaire d'article

Umalis