Education

LTDE : La lutte des étudiants togolais s’exporte dans les rues de Lomé ce 15 juillet

Une rencontre de discussions était prévue entre les responsables des associations estudiantines de l’UL dont la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE) et le ministre de l’enseignement supérieur Octave Nicoué Broohm le lundi dernier. Cependant, le programme n’a pas été respecté. Déçue, la LTDE annonce une grande manifestation publique dans les artères de la ville de Lomé le 15 juillet prochain.

Selon le communiqué, il s’agit de « dénoncer les conditions actuelles d’études à l’Université de Lomé ». En effet, pour l’organisation présidée par Foly Satchivi, cette attitude du ministre Nicoué Broohm et du président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko dénote du mépris qu’ils ont pour les étudiants qu’ils devraient en principe « servir » vu que le rendez-vous a été annulé sans explication.

A travers cette marche publique qui partira de l’entrée principale du Campus-Sud, passera par Deckon (Place Anani Santos) pour chuter au Ministère de l’enseignement supérieur en face du CASEF, les responsables de la LTDE disent prendre à témoin l’opinion nationale et internationale ainsi que la population toute entière. A cet effet, la LTDE invite les organisations de défense des droits de l’homme, la société civile, les partis politiques, les autorités religieuses, les parents d’étudiants, etc. à se joindre aux manifestants.

Commentaire d'article

Umalis