Politique

L’opinion du Prof David Dosseh sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles

Le Coordonnateur des universités sociales du Togo (UST) Prof David Dosseh s’est encore prononcé sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles au Togo. L’homme intervenant sur une radio privée mardi 11 juillet, insiste sur la nécessité d’opérer les réformes. Selon lui, elles sont gage de développement.

Selon l’analyse faite par le professeur Dosseh, le gouvernement semble ignorer les termes de l’accord politique global (APG). Pour lui, les réformes permettront au Togo de passer à une étape supérieure du développement. « Ça traîne parce qu’il y a certainement des intérêts qui sont en jeu, des craintes par-ci par-là mais c’est un passage obligé. Il faut qu’on aille à ces réformes et que ces réformes nous permettent de sortir de ce statu quo et de commencer à penser au développement de la nation togolaise », a-t-il indiqué.

Abordant le sujet de la révision du code électoral, l’acteur précise que seul un « organe neutre » peut organiser une élection transparente avec une liste électorale fiable.

Les UST sont un regroupement des Organisations de la société civile et de défense des droits de l’homme et des syndicats. Elles organisent par ailleurs un sommet citoyen sur le protocole additionnel de la CEDEAO sur la bonne gouvernance et la démocratie, les 13, 14 et 15 juillet à Lomé.

Commentaire d'article

Umalis