Culture & Réligion Diaspora

Le togolais Kokouvi Dzifa Galley est présélectionné pour le « Prix Théâtre RFI » 2017

Le célèbre dramaturge togolais a séduit le jury composé d’artistes et de professionnels et présidé par l’écrivain Dany Laferrière avec son poème « Arènes intérieures ». Il est l’un des 13 candidats pré-sélectionnés suite à l’appel à candidatures pour le « Prix Théâtre RFI » 2017 qui a eu lieu du 13 mars au 16 avril 2017.

En effet, l’objectif de ce prix est de faire la promotion de la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones du Sud et d’encourager le développement de carrière de jeunes auteurs, écrivant en français. Le « Prix Théâtre RFI » 2017 sera remis à Limoges, dimanche 24 septembre, dans le cadre du Festival Les Francophonies en Limousin. Le jury se réunira à nouveau le 5 septembre pour donner la touche finale.

« Le choix a été difficile et, comme tout choix, douloureux. Il a demandé beaucoup de temps et une attention rigoureuse, faisant peu cas de fautes de syntaxe ou d’orthographe. S’attachant tant au fond qu’à la forme. Il s’agissait d’écouter des paroles à bout portant, et de les faire entendre… Pour que leurs échos parviennent jusqu’aux oreilles des auditeurs et des spectateurs », a confié Mireille Davidovici qui a dirigé le comité de lecture du prix RFI Théâtre 2017.

Le site d’informations Rfi résume ainsi Arènes intérieures du togolais Koukouvi Dzifa Galley : « Un homme se prépare au combat. Le jeune coq affronte en corps à corps le frère de celle qu’il aime. Il espère, par sa victoire, gagner malgré tout le cœur de l’aimée. Retour aux vestiaires. Le jeune homme a perdu et crache sa désillusion. Rythmé, percutant, dans un style ramassé et musclé, un long poème épique et guerrier qui ne débande pas ».

Commentaire d'article

Umalis