Diaspora

La togolaise Améyo Délali Kouassi reçoit « le Prix de Thèse René Cassin francophone 2017 »

Major de sa promotion à la faculté de droit à l’Université de Lomé en 2009, cette jeune togolaise au brillant parcours vient de remporter « le Prix Thèse René Cassin francophone 2017 » qui lui fut décerné par le grand jury ce 3 juillet.

Au terme de ses études à l’Ecole doctorale Pierre Couvrat de l’Université de Poitiers, Améyo Délali Kouassi avait soutenu avec brio le 03 Novembre 2016 sa thèse portant sur « la Responsabilité Internationale pour violation des droits de l’homme » placée sous la direction de M. Sébastien Touzé, Professeur à l’université de Paris II Panthéon-Assas. Cela lui a donc valu « le Prix de Thèse René Cassin francophone 2017 ».

« Aucune Mention spéciale pour le Prix de Thèse francophone René Cassin 2017 n’a été attribuée » précise le site de la fondation Réné Cassin. Elle devient à cet effet est le premier togolais dont la thèse de doctorat fera l’objet de publication aux « éditions Pedone ». Par ailleurs, la thèse de Délali Kouassi fera l’objet de doctrine et sera disponible dans toutes les bibliothèques universitaires françaises.

Commentaire d'article

Umalis