Santé

Trois cas suspects de dengue testés positifs à Lomé

Depuis le début de l’année 2017, le ministère de la santé et de la protection sociale a enregistré des cas de dengue ou la maladie tropicale dans Lomé-commune. A Lomé, d’après des tests sur 12 cas suspectés, 3 cas ont été confirmés positifs. L’information émane d’un communiqué du ministère de la santé.

La maladie de dengue est une maladie virale dont les symptômes sont la fièvre, des maux de tête, des nausées, de vomissement et de douleurs articulaires et musculaires. Selon le ministère de la santé, aucun mort parmi les cas confirmés mais la maladie peut évoluer et entrainer des complications hémorragiques. Il appelle donc la population à ne pas céder à la panique mais plutôt se rendre dans un centre de santé en cas de ces signes sus-mentionnés. « En présences des signes ou symptômes sus-indiqués, ne pas céder à la panique mais se rendre au centre de santé le plus proche pour une prise en charge adéquate et précoce », a écrit le ministre de la Santé.

L’agent vecteur de cette maladie est le moustique et la saison des pluies est la période propice à l’éclosion de ces moustiques. La population est invitée à dormir sous une moustiquaire imprégnée et assainir son environnement.

Commentaire d'article

Umalis