Culture & Réligion Société

La religion chrétienne a mis fin aux cérémonies de purification du Togo

Des cultes catholiques et protestants célébrés un peu partout dans le pays ce dimanche 9 juillet ont mis fin aux cérémonies de purification du Togo. A Lomé, des chrétiens se sont rassemblés à la Chapelle internationale de ESTAO-FATAD pour prier pour la purification du Togo. C’était en présence du premier ministre Komi Sélom Klassou et d’Awa Nana-Daboya, présidente du HCRRUN.

C’est le pays tout entier qui était en communion de foi et d’esprit ce dimanche à travers des cultes chrétiens dits dans toutes les églises du Togo. Les chrétiens réunis à la chapelle internationale de ESTAO-FATAB à Lomé, ont prié pour le le repos de l’âme des fils et filles du Togo morts dans les différentes troubles sociopolitiques et demandé pardon pour les exactions commises dans le pays de 1958 à 2005. Le culte a été dit par le Révérend Djakouti Mitre Président de l’Église des Assemblées de Dieu du Togo et du Conseil chrétien.

C’est ainsi que prennent fin les cérémonies de purification du Togo recommandées par la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR). Selon la présidente du HCRRUN, ces cérémonies ont été un succès.

Commentaire d'article

Umalis