Agro-Environnement

Les OSC s’impliquent dans la sensibilisation contre les carrières sauvages de sable

En conférence de presse hier, une quinzaine d’Organisations de la Société Civile ont réitéré leur engagement à lutter contre la prolifération de l’exploitation anarchique des carrières de sable dans certaines localités au Togo. Pour des résultats satisfaisants, elles travailleront en synergie avec les pouvoirs publics.

En effet, ce phénomène engendre des dommages parfois irréversibles à l’encontre des populations à proximité des carrières de sable. Suite à leur sortie médiatique datant du 6 juin dernier, les Organisations de la Société Civile (OSC) ont eu des rencontres d’échanges avec le directeur des mines et certains exploitants de carrières sauvages afin de voir dans quelle mesure venir à bout de cette situation. A terme, ils ont élaboré des directives et des actions à mener sur le terrain.

« Nous avions découvert plus d’une centaine d’acteurs illégaux sur l’ensemble du territoire national, la plupart, selon nos enquêtes, opèrent sous la bénédiction de certains commis véreux de l’administration publique, qui leur garantissent force et soutien face à l’autorité de l’État », a indiqué Espoir Koudjodji, président de Mouvement Nouveau Citoyen. C’en est désormais fini ! La collaboration entre les Organisations de la société civile et les pouvoirs publics aboutira sûrement à l’efficacité des actions.

Commentaire d'article

Umalis