Education

UL/Revendications: de nouvelles manifestations se profilent à l’horizon

Après la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE), c’est le tour du Collège des délégués de la Faculté des sciences de brandir l’arme des manifestations. Le Collège a dans un courrier adressé au Doyen de la Faculté des sciences (FDS) et à la présidence de l’Université de Lomé, fait une liste de revendications et menace de reconduire les manifestations estudiantines.

Sur la plateforme de revendications du Collège figure, la reprogrammation des unités d’enseignements des semestres Harmattan et Mousson pour les étudiants dont la note est en dessous de la note prise pour la validation. Aussi, exigent-il la publication des résultats de fin de semestre ou à défaut, que l’administration s’engage à communiquer les notes de validation. Outre cela, ces délégués exigent que la limitation des crédits soit standardisée à 68.

Les revendications des délégués de FDS sont également relatives à la délivrance rapide des relevés de notes, à l’affichage dans de brefs délais des notes des examens et à la mise à disposition des étudiants, du corrigé type des devoirs et examens. Les autres revendications concernent entre autres, l’équipement des salles de travaux pratique de physiologie végétale du département de Botanique et des matériels de première nécessité.

Cette nouvelle plateforme de revendication vient donc allonger la liste des revendications estudiantines. Le collège des délégués de FDS a donné la date du 6 juillet pour avoir un retour favorable des autorités, faute de quoi il ne sera plus en mesure de maitriser l’indignation populaire grandissante.

Commentaire d'article

Umalis