Jeunesse et emploi

Emploi au Togo: un secteur en pleine progression d’après le rapport 2016 relatif au SIMT

En 2016 au Togo, plus de 10.000 emplois ont été créés. C’est ce qui ressort du rapport de l’exercice 2016 relatif au Système d’Informations sur le Marché  du Travail (SIMT), présenté ce mardi 4 juillet par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE). Ce rapport fait état des réalisations du gouvernement en faveur de l’employabilité des jeunes, de l’insertion des demandeurs d’emploi.

D’après le document, au total 2379 volontaires nationaux ont été mobilisés par l’Agence national de Volontariat au Togo (ANVT). Du côté de l’ANPE, elle a enregistré 7030 demandeurs d’emploi et délivré 5996 cartes de demandeurs d’emploi. Elle a également obtenu des stages à 1113 primo demandeurs d’emploi dans des entreprises et négocié 479 offres de placement.

Quant aux PRADEB et FAIEJ, on retient la formation en entrepreneuriat de 2593 jeunes avec un financement de 500 plans d’affaires et la création de 1400 emplois directs. Pour les autres projets et programmes mis en œuvre, le rapport fait mention de la création de 3335 emplois  temporaires  et 10616 emplois  durables. Le Fond national de la finance inclusive pour sa part, a touché 156203 nouveaux bénéficiaires.

Les secteurs de l’artisanat, de l’élevage, de l’agriculture et de l’hydraulique ne sont pas du reste. Il est également enregistré une nette progression sur le plan formation et emploi. Le domaine des infrastructures et des transports a généré 548 emplois.

Notons que ce document présenté, servira de guide dans la prise des décisions et dans l’élaboration des politiques relatives à la formation et à la promotion de l’emploi au Togo.

Commentaire d'article

Umalis