Culture & Réligion

L’IRES-RDEC outille des promoteurs culturels en politiques culturelles locales

L’Institut régional d’enseignement supérieur et de recherche en développement culturel (IRES-RDEC) a ouvert ce lundi 3 et ce jusqu’au 7 juillet à l’intention des artistes, promoteurs culturels et administrateurs locaux, une formation sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales. L’objectif est de renforcer les capacités de ces acteurs culturels.

Cette formation de 5 jours qui rentre dans le cadre des ateliers régionaux en faveur des acteurs culturels, vise à aider les États africains dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques culturelles. Selon le représentant du Directeur général de l’IRES-RDEC, le projet « des politiques culturelles locales » permet de réunir les acteurs locaux autour des questions liées à l’appropriation et la mise en œuvre des politiques culturelles  régionales, notamment leur prise en compte dans la politique de développement culturelle.

Outre cela, cette rencontre a également pour but d’amener les animateurs des collectivités à prendre conscience de leur rôle dans l’action culturelle afin que la culture soit mise effectivement au service du développement durable. Une idée soutenue par le ministère en charge de la culture et des arts, qui a indiqué que la formation intervient au moment où le processus de décentralisation est en cours dans notre pays. La formation a reçu l’appui de l’UNESCO.

Commentaire d'article

Umalis