Développement Diplomatie

Sommet de l’UA: Faure Gnassingbé prend part aux travaux démarrés ce 3 juillet

« Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse », c’est autour de ce thème que les travaux du 29ème sommet de l’Union Africaine (UA) ont démarré ce lundi 03 juillet à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Était également à cette rencontre continentale, le chef de l’État Faure Gnassingbé.

La rencontre a démarré avec une séance à huit clos sur la question de la réforme de l’organisation continentale selon le communiqué de la présidence togolaise. En effet, l’UA a confié au président rwandais Paul Kagamé, un projet de réformes pour sortir de la dépendance financière. Comme proposition, Kigali opte pour la mise en place d’une nouvelle taxe de 0,2 % sur tous les produits non africains qui sont importés sur le continent. Cette première journée va être consacrée à l’analyse de cette proposition et au thème même du sommet.

Ce sommet est également l’occasion pour les chefs d’État et de gouvernements de faire le point sur les activités de paix et de sécurité en Afrique ainsi que sur la création de la zone de libre-échanges continentaux (ZLEC) et la mise en œuvre de l’Agenda 2063. Il et prévu à la fin du sommet, des nominations au niveau des commissions et l’adoption du budget 2018 de l’Union.

Commentaire d'article

Umalis