Agro-Environnement

Café, Cacao, Chocolat : Les produits togolais se fêtent du 30 juin au 07 août

La cérémonie de lancement officiel de la « Fête du chocolat, du cacao et du café togolais » a été présidée dans la matinée de ce samedi 1er juillet à l’Hôtel Ibis de Lomé par le ministre de l’Agriculture, Ouro Koura Agadazi. Plus d’un mois pour célébrer la filière Café et Cacao du Togo qui occupe une place importante dans l’économie togolaise et nourrit près de 40 000 familles.

Dans son discours de circonstance, le ministre de tutelle a fait le point des différents programmes mis en place ces dernières années par le gouvernement pour rentabiliser la filière du Cacao et du Café. Selon lui, les résultats sont pour la plupart encourageants. Toutefois, le Togo ne s’est pas encore aventuré dans le secteur de la transformation des produits agricoles. A cet effet, il appelle les acteurs à oser le développement et l’autonomisation de cette filière.

« Pour une fois, le Togo peut se prévaloir de son café et de son cacao. La fête rentre ainsi dans le cadre d’une affirmation de soi, de notre identité, de notre fierté », s’est réjouit Eric Agbokou, le président de Choco-Togo, l’entreprise de togolaise de fabrication de chocolat bio à base de produits locaux. Notons que l’organisation de cette deuxième édition de la fête des produits togolais  est couplée avec le lancement de la campagne 2017-2018 de commercialisation du Café et du Cacao.

Pour sa part, le secrétaire général du Comité de Coordination pour les Filières du Café et du Cacao (CCFCC), Ansèlme Gouthon, a salué la qualité du café et du cacao togolais ainsi que du chocolat togolais. Tout en souhaitant la réussite de la campagne 2017-2018 du café et du cacao, il appelle les acteurs à relever les grands défis auxquels la filière est confrontée.

Commentaire d'article

Umalis