Politique

Togo : Me Tchassona Traoré a son mot à dire sur la loi de création des communes

Juriste de son état, Me Mouhamed Tchassona-Traoré, président national du MCD et candidat malheureux à la présidentielle d’Avril 2015 pose un regard de connaisseur sur la loi portant création des communes qui fut adoptée le 23 juin dernier à l’Assemblée Nationale par 59 voix pour et 23 contre. Voici une réaction parmi tant d’autres.

Invité le lundi dernier sur le plateau de la télévision New-World Tv, Me Tchassona-Traoré a fait une analyse objective de la loi à la lumière de ses connaissances juridiques. Selon lui, le gouvernement n’a pas fait preuve de « pédagogie » dans le processus d’élaboration de cette loi. Il trouve que c’est cela qui est à l’origine de l’absence de consensus avec l’opposition. « Si les critères avaient été expliqués aux communautés à la base, cela aurait permis d’anéantir les difficultés auxquelles cette loi fait face actuellement », a-t-il déclaré.

Concernant les nouvelles dénominations des communes et leur numérotation, l’homme politique trouve que cette loi a donné naissance à des communes de « négation » qui efface la mémoire des localités concernées et bouleverse l’histoire du pays. Pour sa part, il estime que la solution ne réside pas dans le fait de réduire le nombre des communes en mettant ensemble des cantons qui n’ont pas les mêmes réalités sociologiques et historiques. Comment va se faire la gestion des fonds mobilisés au niveau local ? Comment se fera la redistribution des richesses aux cantons mis ensemble ? Dans son esprit, des questions sont restées en suspens.

Commentaire d'article

Umalis