Culture & Réligion

Togo / Le coup d’envoi des luttes traditionnelles Evala édition 2017, c’est pour bientôt!

Du 15 au 23 juillet 2017, les projecteurs seront tournés vers la préfecture de la Kozah où vont se dérouler les luttes traditionnelles Evala. En effet, Evala est une lutte traditionnelle faisant partie intégrale d’un rite complet d’initiation propre aux Kabyè et dont la finalité consiste à renverser son adversaire. Toutefois, depuis quelques années, les paramètres culturels de cet évènement disparaissent au détriment de la connotation du divertissement.

Les luttes traditionnelles Evala ont lieu pendant une semaine et se déroulent dans tous les cantons de la préfecture de la Kozah. Cette cérémonie rituelle d’initiation, qui a pour but de permettre aux jeunes de 18 ans d’intégrer la classe des adultes, se pratique individuellement de maison en maison dès le début du mois de janvier. Etant la toute première initiation à la vie d’homme de l’adolescent Kabiyé, celui-ci suit un processus de préparation psychologique et physique.

A l’issue de cette période, les jeunes evalou passent par l’étape de la lutte afin de se former aux vertus essentielles pour affronter la vie : endurance, courage et stoïcisme. Les combats se déroulent par équipe de 5 jeunes hommes de 18 à 20 ans. En outre, l’aspect culturel de l’évènement est caractérisé par les sacrifices auxquels l’adolescent doit se soumettre : jeûne, abstinence sexuelle ainsi que les scarifications qui sont les signes extérieurs du guerrier.

Par ailleurs, l’organisation des luttes Evala restent attachées à la tradition vu que les dates des cérémonies sont fixées après consultation des oracles suivi de l’autorisation accordée par le grand prêtre appelé  » Tchodjo « . De même, les prêtres traditionnels effectuent une tournée dans les lieux sacrés à la fin de l’évènement pour remercier les ancêtres.

Commentaire d'article

Umalis