Education Santé

Voici 4 conseils pour évacuer le stress des examens de fin d’année

L’année académique 2016-2017 tire à sa fin. La liberté des vacances ne vient qu’après la période des examens que les élèves redoutent tant pour diverses raisons. Le stress survient donc naturellement. Cependant, il n’y a rien à craindre. Les examens permettent tout simplement de tester le niveau des connaissances acquises au cours d’une année d’études. S’il est mal géré, le stress devient une énergie négative qui pourrait entraver votre bienêtre et constituer un obstacle à votre succès. Maximisez donc vos chances de réussite en contrôlant votre stress !

  1. Apprenez à vous organiser : Planifiez votre temps de révision pour éviter de vous embrouiller à la dernière minute. La nuit précédant l’épreuve, dormez tôt et suffisamment (au moins huit heures) pour permettre à votre cerveau de se reposer. Au réveil, jetez de brefs coups d’œil à vos leçons sans chercher à bûcher forcément. Le jour J, préparez à l’avance les éléments importants pour passer votre examen (pièce d’identité, montre, calculatrice…). Ne faites plus de révisions à une heure de l’épreuve.
  2. Nourrissez-vous sainement: Evitez de vous rendre à l’examen avec l’estomac vide. Cependant, ne consommez pas des aliments lourds avant l’épreuve au contraire prenez un repas léger mais complet et équilibré ayant un apport énergétique élevé.
  3. Prenez tout votre temps : Une fois que vous avez le sujet entre les mains, lisez posément l’ensemble des énoncés. Chronométrez votre temps avant d’entamer le travail. Ne vous jetez par sur le sujet même si cela vous semble très abordable, attention il peut y avoir des pièges ! Traitez en premier les questions qui vous paraissent les plus simples. Ainsi, vous disposerez de plus de temps pour vous concentrer sur le reste des questions. Vérifiez vos réponses et relisez votre copie avant de la rendre.
  4. Une fois l’épreuve terminée, pensez à autre chose : Dès que vous sortez de la salle d’examen, dites-vous qu’il n’y a plus moyen de renverser le temps. A force de discuter avec vos camarades des réponses aux questions, vous augmentez inutilement votre stress et vous ratez ainsi le plaisir de profiter enfin de votre liberté d’esprit. En revanche, concentrez-vous sur les épreuves à venir ou faites-vous plaisir si l’envie vous prend.

Commentaire d'article

Umalis