Sécurité

Togo/opération entonnoir: 22 morts déjà au premier semestre de 2017

Initiée par le gouvernement et conduite par le ministère de la sécurité et de la protection civile, l’opération entonnoir qui a pour but de mettre fin au trafic illicite du carburant frelaté, fait plutôt des victimes. C’est ce qu’a révélé le journal Le Médium paru ce mercredi 28 juin. Selon le journal, en six mois, il est enregistré  plusieurs arrestations, des saisies de carburant frelaté et malheureusement des pertes en vies humaines.

Les faits sont rapportés par le journal le Médium numéro 0255. Selon le journal, au total 310.970 litres de carburant frelaté ont été saisis rien que pour les six premiers mois de l’année 2017. Pendant la même période, le ministère de la sécurité a procédé à l’arrestation de 47 trafiquants avec 127 voitures et 45 motos saisies. Le journal révèle également qu’au cours de ces arrestations, il y a eu des pertes en vies humaines. On parle de 22 morts.

Ces chiffres amènent les togolais à se poser la question de l’utilité de cette opération, qui est déjà vu d’un mauvais œil par ces derniers. D’aucuns pensent que des réflexions doivent être menées autour de cette lutte contre le carburant illicite, afin de l’orienter autrement.

Commentaire d'article

Umalis