Santé

« Le TILV est sans risque pour la santé humaine, il n’attaque que les alevins » selon le Dr Batawi

La direction de l’élevage du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, a fait une sortie médiatique ce mercredi 28 juin à Lomé pour situer l’opinion sur un sujet qui a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers temps. Il s’agit du « Tilapia lake virus (TILV) » ou le virus de lac du tilapia. Selon le docteur Batawi directeur de l’élevage, ce virus est sans risque sur la santé humaine.

Cette sortie du Dr Batawi fait suite à la polémique engendrée par une « alerte sanitaire » de l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), sur l’apparition d’une épidémie au TILV. Cette alerte sanitaire appelait les populations à ne plus consommer le Tilapia. Mais selon le Dr Batawi « le TILV est sans risque pour la santé humaine, il n’attaque que les alevins ».

« Suite aux investigations et études qui ont été faites, c’est un virus qui cause la mortalité massive au niveau des alevins donc des pertes économiques énormes pour les pisciculteurs et les aquaculteurs. Les dispositions que nous devons prendre, c’est de vérifier l’origine de la provenance des alevins ainsi que des provendes. Il est recommandé de ne pas céder à la panique créée par les réseaux sociaux », a-t-il souligné.

Pour information, le tilapia (poisson riche en protéines) est plus consommé dans le monde. Il constitue en termes de nourriture, une importante espèce aquacole. La Chine, l’Égypte et l’Indonésie sont les principaux producteurs aquacoles du tilapia.

Commentaire d'article

Umalis