Agro-Environnement Société

Togo / Régions des savanes : Le four solaire vient remplacer le bois de chauffe

Dans la région des Savanes au nord du Togo, le bois de chauffe ou le charbon de bois est privilégié. Avec leurs moyens limités, les populations sont dans l’impossibilité de se procurer des bouteilles de gaz butane pour la cuisine. En vue de réduire le déboisement, les Fondations Prince Albert II de Monaco (France) et Togo-Projekt (Suisse) proposent aux populations un autre moyen de cuisson.

En effet, les conséquences du réchauffement climatique sur l’environnement ne sont plus à démontrer. Et, l’une des causes de ce phénomène est l’abattage anarchique des arbres pour l’utilisation du bois et la fabrication du charbon de bois. Pour lutter contre cette situation, les Fondations Prince Albert II de Monaco et Togo-Projekt ont initié quinze jours de formation pour apprendre aux populations des localités reculées de la région des savanes la technique de fabrication de fours et séchoirs solaires.

Une cinquantaine d’artisans ont donc répondu à l’invitation. Peu à peu, ces fours solaires réduiront la déforestation, l’utilisation du bois de chauffe et les émissions de gaz à effet de serre au détriment des énergies renouvelables. A l’issue de la formation, il y aura le suivi des activités de fabrication des fours et séchoirs par les participants afin que ces nouveaux moyens rentrent dans les habitudes des femmes au sein des ménages. En outre, des sensibilisations de masse sont prévues.

 

Commentaire d'article

Umalis