Politique

Togo / Pour Gilbert Bawara le débat sur la création des communes est « superflu »

La loi votée par le Parlement togolais le 23 juin portant création de nouvelles communes au Togo ne cesse de susciter des réactions. Bien que la question fait débat au sein de la classe de l’opposition le parti au pouvoir ne reste pas indifférent à la question. Ce mardi  le ministre de la Fonction publique, du travail et de la réforme administrative,, Gilbert Bawara s’est prononcé sur le sujet. Selon lui, le discours de l’opposition est déplacé.

Gilbert Bawara s’est exprimé sur une radio privée de la place en tant qu’invité pour se prononcer sur les sujets brulants de l’heure.

Après avoir donné son avis sur le procès des étudiants condamnés, l’un des sujets phares du moment, le ministre s’est prononcé sur la question des communes .

Interrogé sur les motivations de son parti à attribuer « inéquitablement » les communes, selon les accusations de l’opposition, Gilbert Bawara tranche. « C’est un débat superflu. Dire que le parti UNIR  a privilégié certaines localités à d’autres c’est essayer de diviser les togolais ».

Et de poursuivre « aucune ville, aucun canton, aucun quartier n’est la propriété privée de qui que ce soit .Nous sommes tous togolais et chacun de nous est libre de circuler partout ou besoin sera dans le pays. Les députés ont juste fait ce qui était nécessaire »,a laissé entendre Gilbert Bawara.

Pour rappel, l’Assemblée nationale a adopté vendredi un projet de loi portant création de 116 communes, à la majorité de 59 voix pour et 21 contre. La nouvelle législation est décriée par l’opposition qui critique un « règne de la division et du tribalisme » au Togo dans un contexte où les seules  élections locales organisées dans le pays remontent à 1987.

De son  côté le ministre de l’Administration, de la décentralisation et des collectivités locales, explique que le découpage a été effectué selon des critères relatifs à la situation géographique, aux aspects sociologiques et historiques des cantons et quartiers.

Commentaire d'article

Umalis