Education

Togo: Ce que pense Gilbert Bawara du procès de Foly Satchivi et de sa personne

Qui aurait cru qu’on en arriverait là ? Cependant, la tournure qu’ont pris les derniers évènements a été déconcertante. Après moult agitations, le procès de Foly Satchivi et de son camarade Maruis Amagbegnon a finalement eu lieu ce lundi 26 juin. Verdict ! 12 mois de prison avec sursis pour ses jeunes étudiants membres de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE). Le ministre de la fonction publique n’a pas manqué de se prononcer sur cet évènement ce mardi matin sur Victoire Fm.

Pour Gilbert Bawara, ce verdict est des plus cléments en considération de tout ce qui a été reproché au président de la LTDE, Foly Satchivi. « Il est bien connu comme quelqu’un qui écume les mouvements de contestation et toutes les agitations sociales de ces derniers temps. Même s’il ne les organise pas, il cherche à se mettre à disposition de ceux qui lancent ces mouvements. Je ne sais pas ce qu’il fait le mieux, être racoleur ou le receleur ? », s’est interrogé le ministre Bawara.

En outre, le ministre de la fonction publique a affirmé que contrairement à ce que pensent beaucoup d’observateurs, la justice a été indépendante et « n’a pas eu la main lourde, elle a été extrêmement clémente ». « Selon ce que j’ai compris, il n’a pas été arrêté parce qu’il organisait les manifestations mais au contraire pour trouble à l’ordre public ». Pour finir, il a rappelé aux étudiants que les autorités universitaires sont à leur disposition pour toute doléance en vue de l’amélioration de leurs conditions d’étude. Toutefois, les manifestations doivent s’organiser en respect des lois en vigueur au sein de l’université.

Commentaire d'article

Umalis