Education

Togo : Après la tempête, le calme revient sur le campus universitaire de Lomé

Depuis l’appel à manifestation de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE) lancé le mercredi 14 juin dernier, l’enceinte de l’Université de Lomé est pratiquement devenue un champ de bataille entre forces de l’ordre et étudiants manifestants. Après ce break, les cours ont heureusement repris ce lundi à l’Université de Lomé (UL). Ce fut un grand « ouf » de soulagement pour les étudiants qui mettent déjà le paquet pour les examens.

Au cours de la période des manifestations, les autorités universitaires ont suspendu pour un temps toute activité académique sur le campus de Lomé en attendant que le calme revienne. Les évènements ont par la suite tourné au vinaigre avec l’arrestation des meneurs des mouvements de protestation. A leur tour, les manifestants ont exigé la libération de leurs camarades. Ce qui fut fait. Un calme précaire règne à l’Université de Lomé. Toutefois, les raisons qui ont conduit aux manifestations de revendication demeurent…

Augmentation des bourses d’études et des allocations, la construction de nouveaux amphithéâtres, la reprogrammation des examens de certaines UE fondamentales pour donner une seconde chance aux étudiants de se rattraper, la revue à la hausse du nombre d’enseignants : autant de points cruciaux qui constituent l’essentiel des revendications des étudiants. A cet effet, le ministère de l’enseignement supérieur a dit faire des efforts mais invite les étudiants à la patience et à privilégier le dialogue.

Commentaire d'article

Umalis