Faits divers

Drame au Togo/ L’immeuble Capitole consumé par les flammes

Un nouveau drame vient de frapper le Togo . L’immeuble Capitole, basé à Akodessewa  l’un des vieux bâtiments dont dispose le Togo, a pris feu ce lundi 26 juin. Le bâtiment a été réduit en cendres sous le regard désespéré des riverains.

Selon plusieurs témoignages, l’incendie se serait déclenché  déjà le matin aux environs de 11h. La faible allure des flammes surplombée par la forte fumée qui se dégageait du bâtiment n’aurait préalablement pas alerté la population. Toutefois les sapeurs pompiers ont été alertés par les occupants de l’immeuble .Huit véhicules de sapeurs pompiers ont été dépêchés sur les lieux . Malheureusement ces derniers n’ont pas pu faire grande chose. Les témoins  affirment que les véhicules des sapeurs-pompiers seraient retournés sur leurs pas prétextant aller  s’approvisionner en eau . L’incendie a donc gagné du terrain en consumant l’immeuble pendant plusieurs heures .

La population est alors désespérée : débandade, agitation, tentatives de part et d’autre pour éteindre le feu…

Il aurait fallu le secours des voitures du port autonome de Lomé  et de l’aéroport international gnassingbe eyadema  pour  réduire l’allure des flammes aux alentours de 20heures . Ce long moment a suffi  à  anéantir l’immeuble  finalement  réduit en cendres

Le local , qui selon des indiscrétions appartient désormais à un libanais, contenait des pneus, des matelas et d’autres matériaux . Le propriétaire des lieux est inconsolable. On évoque une bagatelle de milliards de francs CFA partis en fumée.

Situé en plein cœur du quartier Akodessewa l’immeuble CAPITOLE est ce qui reste de l’ancien cinéma CAPITOLE qui avait drainé dans les années 80-90  une foule d’amoureux du septième art .

Commentaire d'article

Umalis