Economie

12 microfinances suspendues de toutes activités sur le territoire togolais

Le ministère de l’économie et des finances assainit le paysage de la microfinance au Togo. Une douzaine d’institution de microfinances de l’intérieur du viennent de se faire retirés leurs agréments par le ministère de l’économie et des finances pour non-conformité aux textes régissant le secteur.

Il est reproché à ces systèmes financiers décentralisés de ne pas présager aucune perspective de viabilité. Ces 12 microfinances sont désormais suspendus de toutes activités sur le territoire togolais. Il s’agit de COOPICEC de Kpalimé, de la Mutuelle la FOI à Tové-Dzigbe, de l’EPEDE-SOLIDARITE de Kpalimé, de la MECAP-TOGO de Dapaong, de la Mutuelle DODZI de KEVE, de la Mutuelle ADZEDZI de Kpalime, de la Mutuelle d’Épargne et de Crédit MAKAFUI de Tabligbo, de la CVECG de Vogan, de la MUREC de Badou, de la Caisse Mutuelle d’Épargne et de Crédit AGOMA DAMA NINOU de Dapaong, de la Mutuelle d’Épargne et de Crédit d’Epargne Sans Frontière ESF et de la Mutuelle Temkou d’Épargne et de Crédit MUTEC de Sokodé.

Ces institutions de microfinances conformément aux textes en vigueur, feront objet de liquidation par un liquidateur désigné par le ministère de l’économie et des finances.

Commentaire d'article

Umalis