Media

La HAAC donne un avertissement au magazine Maranatha

Le magazine chretien Marannatha de l’évangéliste AFOLABI Habib Barth a fait objet de discussion lors de la séance plénière de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) tenu le 22 juin 2017. La concertation avait débouché sur  une décision de mettre en garde le magazine « MARANATHA » contre les « violations répétées des règles déontologiques et professionnelles consécutives aux attaques entre pasteurs par médias interposés selon le communiqué publié par la HAAC.
C’est la troisième parution dudit magazine qui a attitré les attentions de la HAAC. Selon l’institution les rubriques « Chronique » et « Pleins feux » de ce numéro du journal , « a aligné une série de photos choquantes, d’affirmations qui violent les règles de déontologie, de confraternité ». Face a ces « derives »la HAAC soutient avoir auditionné le Directeur du Magazine. Mais l’évangéliste  AFOLABI «n’a pu convaincre de la pertinence de ses écrits, tout en reconnaissant n’avoir pas respecté l’engagement qu’il a pris au cours de l’audition du 19 avril 2017 », notifie  la HAAC.
Des manquements professionnels  qui ont conduit la HAAC a notifier une mise en garde contre le magazine.
La note est adressée au Directeur de Publication du magazine et prend effet à compter de la date de sa signature soit ce 22 juin

Commentaire d'article

Umalis