Santé

Bien-être : Tout savoir sur la constipation pour mieux l’éviter

Généralement, il est question de constipation lorsqu’on va aux selles moins de trois fois par semaine et surtout s’il y a difficulté à les évacuer. C’est une situation souvent passagère mais très gênante. Cependant, en cas de constipation sévère, des douleurs intenses et des crampes peuvent surgir. La constipation est souvent le résultat de plusieurs anomalies.

En effet, les selles sont le résidu de la digestion et elles subissent un long processus avant d’être par la suite évacuées. Après la consommation des aliments, ils sont ensuite prédigérés dans l’estomac avant d’arriver dans l’intestin grêle. Tout au long de ce parcours, les nutriments essentiels à l’organisme sont absorbés par les villosités intestinales et transitent dans le sang. Tout ce qui n’a pas été absorbé forme les selles qui descendent jusqu’au rectum, où elles sont stockées temporairement dans le côlon pour être évacuées.

Des dysfonctionnements au cours de cette longue progression peut provoquer la constipation : un gros intestin dont le tube se contracte peu ou mal ralentissant de ce fait la progression des selles, un problème de paroi du côlon qui réabsorbe trop d’eau asséchant du coup les selles et rendant difficile leur élimination ou encore des problèmes d’équilibre de flore intestinale.

Par ailleurs, certaines constipations sont dues à un alitement prolongé, au manque d’exercice, à la consommation des boissons en trop faible quantité, à une alimentation déséquilibrée ou insuffisamment riche en fibres. Pour cela, il est recommandé de consommer régulièrement des céréales, des légumes et des fruits tout en adoptant un mode de vie sain. Aller à la selle à un horaire régulier, tous les matins au réveil par exemple, permet d’éduquer l’intestin.

Une règle d’or : buvez beaucoup d’eau !

Commentaire d'article

Umalis