Sécurité

Togo : Vers l’assurance de la sécurité routière par le contrôle technique automobile

En conseil des ministres ce jeudi, le premier décret adopté est relatif au contrôle technique automobile au Togo en accord avec la directive N°16/2009 du 25 septembre 2009 de l’UEMOA. Cette décision s’inscrit dans la volonté du gouvernement de réduire les accidents de circulation, d’assurer la sécurité des usagers de la route et de lutter contre la pollution.

En effet, ce contrôle technique sera effectué sur les engins en vue de certifier leur conformité avec les normes internationales. Par ailleurs, les véhicules seront soumis à des tests fiables en 124 points de vérification qui pourront aboutir ou non à une contre visite selon les résultats. En cas des dommages, la réparation du véhicule s’impose avant de le présenter à nouveau dans un centre de contrôle. Toutefois, les voitures neuves sont exemptées des contrôles techniques pendant les 4 premières années après l’achat.

Cette décision s’explique par le fait qu’au Togo, la plupart des véhicules en circulation sont des voitures d’occasion achetées au Port Autonome de Lomé ou de Cotonou ainsi que des camions ou bus en seconde phase de vie. Raison pour laquelle ce nouveau décret mis en vigueur impose la vérification périodique de l’état des véhicules conformément aux normes internationales en vue d’éviter autant que possible les accidents de la circulation et d’assurer la sécurité aux usagers de la route.

Commentaire d'article

Umalis