Politique

Togo : Jean Kissi compare l’alliance CAP 2015 – Groupe des Six à un OVNI

Pour le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), la coalition formée par les partis membres du Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) et le Groupe de Six (6) partis politiques de l’opposition est semblable à une embarcation lancée à la mer qui ne sait quelle est sa destination ni comment y parvenir.

Un objet à valeur non identifiable (OVNI), c’est ce à quoi s’apparente l’union de ces onze (11) partis politiques de l’opposition togolaise selon Jean Kissi, le secrétaire national du parti « Bélier noir ». Il soutient qu’à cette allure ils ne parviendront jamais aux réformes politiques et à la décentralisation pour lesquels ils disent mener la lutte. Ce partisan du CAR qui se distingue par sa langue acerbe indique que pour redonner l’espoir à la population togolaise lassée par les discours obscurs des partis politiques, il va falloir faire quelque chose de bien différent de ce qui se fait d’habitude.

« Pour pouvoir mettre la braise dans ce pays, il faut une synergie au niveau de deux (2) courants politiques : le courant démocrate porté par Me Yawovi Agboyibo, président du CAR et le courant « populiste » incarné par Jean-Pierre Fabre, le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) », a-t-il indiqué. Jean Kissi pense qu’il ne faut pas traîner sur plusieurs années les mêmes erreurs.

Commentaire d'article

Umalis