Société

Togo / Atakpamé : Les OSC sont fières de la sortie des chefs traditionnels Ifè

La décoration du Major Kouloum par Faure Gnassingbé en avril dernier avait fait beaucoup de mécontents. Pour cause, ce dernier est accusé d’être l’auteur de nombreux crimes et objet de terreur des populations dans les Plateaux. D’ailleurs, les réactions continuent. Il y a quelques jours, les chefs traditionnels du peuple Ifè d’Atakpamé se sont armés de courage pour faire la lumière sur les agissements de ce personnage « obscur ». Pour cet acte de bravoure, les Organisations de la Société Civile leur tire chapeau !

Message de félicitation des OSC aux chefs traditionnels suite à leur sortie historique pour faire la lumière sur les événements douloureux dont Atakpamé a été victime et dénoncer l’apologie du crime

Les OSC se réjouissent du courage historique des chefs traditionnels Ifé en acceptant de rendre publique les agissements peu orthodoxes dont le peuple IFE d’atakpame a été assujetti depuis plusieurs années de la part de nos autorités dont le lourd tribut est payé en 2005 avec de nombreuses violations des droits à la vie.

Un adage Sénégalais dit nous citons : « il vaut mieux dire la vérité pour mourir que de mentir pour vivre « c’est pourquoi nous apportons tous nos soutiens à toute la population victime du grand plateau et en particulier aux chefs intègres qui comprennent le vrai sens de la chefferie traditionnelle.

Nous, organisations signataires de la présente déclaration, réaffirmons notre réelle volonté d’accompagner la vérité et encourager les Chefs à sortir de leurs mutismes pour permettre la manifestation des vérités réelles pour que l’histoire de demain ne soit pas truffée de mensonges.

Pour finir, nous implorons la protection divine sur les Chefs clairvoyants du grand plateau et demandons au peuple togolais de rester solidaire et uni et à la fin que viennent les tyrans notre cœur puisse soupirer vers la liberté.

Fait à Lomé, le 23 juin 2017

Les OSC signataires

Action Sud

REJADD -TOGO

CRAPH

Solidarité Planétaire

ASVITTO

Commentaire d'article

Umalis