Loisirs

Togo / Fête de la musique : Le concert de Jimi Hope n’a pas répondu aux attentes

Le monde entier a célébré la musique ce 21 juin. Au Togo, pour marquer l’évènement, Jimmy Hope le célèbre chanteur togolais du rock a organisé un géant  concert live au grand carrefour Déckon, l’un des coins chauds de la capitale togolaise. Toutefois, cet évènement n’a pas fait que des enthousiastes.

Selon les détracteurs, les préoccupations urgentes de l’heure au Togo ne font pas de ce rendez-vous de réjouissance populaire une belle occasion. En effet, pour certains, les conditions de vie difficiles dans lesquelles se débattent au quotidien la majorité des togolais ne constituent pas un climat favorable et ne leur donnent d’ailleurs pas le cœur à la fête. Mais, Albert Schweitzer, ne dit-t-il pas que « la musique est l’un des moyens d’oublier les tracas de la vie » ? Ceux qui l’ont compris ont fait massivement le déplacement.

Cependant, d’autres ont sommé l’artiste chanteur de trouver dorénavant un lieu plus approprié. Point besoin de préciser que cet emplacement choisi pour ce spectacle a été la cause d’un embouteillage monstre à ce carrefour stratégique. Serait-ce un moyen de forcer « les yeux » de ceux qui ne voudrait pas voir ? Même si à l’origine, l’objectif est de se faire proche de la population, il n’est pas apprécié de causer du mal en faisant du bien.

Un autre point à relever : les spectateurs n’ont eu droit qu’à une prestation monotone et personnalisée de Jimmy Hope armé de sa guitare au lieu d’une panoplie d’artistes comme promis. Malgré la déception, il y a eu satisfaction. D’autres encore ont saisi cette occasion pour mettre sur le tapis cette épineuse question : la musique nourrit-elle son homme au Togo ?

Commentaire d'article

Umalis