Beauté

Beauté : Messieurs, faites attention aux poils incarnés !

Image peu sensible

On appelle « poil incarné », un poil trop long qui se replie sur lui-même et pousse sous l’épiderme ou encore un poil mal rasé trop court qui s’incurve et continue sa croissance à l’intérieur de la peau. Dans l’un ou l’autre des cas, cette anomalie provoque l’apparition d’une petite bosse ou d’un bouton rouge enflammé et douloureux à l’endroit où le poil devrait normalement sortir de la peau. Voici comment l’éviter !

Il est important de connaître d’abord les causes de la formation des poils incarnés pour mieux se mettre à l’abri. Il y a plusieurs cas de figures : les poils frisés (fréquent chez les hommes aux cheveux crépus) ont souvent tendance à pousser de travers, l’usage d’un rasoir à double ou triple lames qui coupe souvent les poils à contresens, l’épilation tend à affaiblir le poil qui éprouve des difficultés à percer le derme, le manque de soins de la partie de la peau où poussent les barbes.

Pour prévenir donc les poils incarnés, il faut opter pour des produits qui s’adaptent à votre type de peau, éliminer toutes les impuretés qui peuvent gêner la croissance de vos poils (sébum, peaux mortes, saletés, pollution, etc.), hydrater quotidiennement votre peau, humidifier la peau avant rasage, éviter de passer la lame à plusieurs reprises au même endroit et surtout à contre-sens, laisser les poils pousser avant de les raser.

En ce qui concerne le traitement des poils incarnés, évitez d’extraire le poil avec une pince à épiler ; au contraire désinfectez la peau et posez ensuite une compresse d’eau tiède sur le poil incarné pour calmer l’inflammation et dilater les pores de la peau. Laissez passer quelques minutes et exercez une légère pression tout autour du poil incarné afin de le faire apparaître à la surface de la peau puis retirez-la doucement.

Commentaire d'article

Umalis