coopération Développement

Séance de travail entre Robert Dussey et une nouvelle mission du Commonwealth

Dans le cadre du processus d’adhésion du Togo au Commonwealth, une nouvelle mission de l’organisation est arrivée à Lomé. Elle a tenu ce lundi avec le ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey, une séance de travail.

Après la première mission en février dernier, cette seconde mission va poursuivre le travail d’évaluation du niveau de développement et de démocratisation du Togo. A cet effet, elle aura à rencontrer plusieurs acteurs de la vie sociopolitique du Togo. Selon le chef de la diplomatie togolaise, l’adhésion du Togo au Commonwealth lui permettra de diversifier ses relations d’amitié et de coopération, surtout celle britannique. « Au point de vue économique, le Commonwealth, à travers le Fonds pour la Coopération Technique (CFTC) et l’Association des pays du Commonwealth, joue un rôle important dans le progrès économique et social de ses membres, en agissant sur leur rythme de croissance économique. Sur le plan commercial, le Commonwealth constitue un vaste marché extérieur (plus de 2 milliards de consommateurs) pour les exportations des produits nationaux togolais », a indiqué Robert Dussey.

Notons que l’organisation déploiera deux autres missions au Togo avant de se prononcer sur l’acceptation du Togo en tant que membre. Pour rappel, le Commonwealth est une organisation intergouvernementale composée de 52 États. Elle est créée depuis 1949.

Commentaire d'article

Umalis