Education

Nouvelle disposition pour ouvrir un établissement privé d’enseignement supérieur au Togo

Afin de garantir aux étudiants une formation professionnelle de qualité, le Togo vient d’ajouter une étape pas des moindres au processus d’obtention de la licence de création d’un établissement privé d’enseignement supérieur. Désormais, il faudrait plus qu’une simple autorisation du ministère togolais de l’enseignement supérieur.

Dans plusieurs universités privées au Togo, l’enseignement dispensé aux apprenants ne répond pas aux normes nationales et internationales. Aussi, la vague de nouveaux diplômés déversés chaque année n’ont parfois pas les compétences requises pour satisfaire les demandes sur le marché de l’emploi. A cet effet, les députés ont adopté une loi en vue d’une nouvelle orientation de l’enseignement supérieur.

Cette nouvelle disposition indique qu’en plus de l’autorisation du ministère de tutelle, la licence de création d’un institut d’enseignement supérieur devra être confirmée par décret pris en conseil des ministres. D’ailleurs, cette loi adoptée rappelle la mission et les objectifs de l’enseignement supérieur en rapport avec les orientations stratégiques de développement.

Commentaire d'article

Umalis