coopération Société

La représentante du UNCHR appelle les togolais à plus de solidarité envers les réfugiés

Ce 20 juin, une pensée pieuse est adressée à tous les réfugiés de par le monde, car c’est la journée mondiale des réfugiés. A l’occasion de cette célébration, la représentante du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNCHR) a tenu une conférence de presse ce lundi au cours de laquelle, elle a lancé un appel à plus de solidarité envers les réfugiés vivant au Togo.

Conformément au thème retenu pour la journée, « aujourd’hui, plus que jamais, soyons solidaires avec les réfugiés », l’agence onusienne invite les togolais à apporter leur soutien aux personnes réfugiées. En marge de cet appel, sont programmées des activités récréatives et ludiques au centre aéré de BCEAO à Baguida. « C’est tout le monde qui est invité à mettre la main à la pâte ce mardi pour témoigner aux réfugiés nos divers soutiens. Car ils sont tous des êtres comme nous et peuvent contribuer au développement de leur pays d’accueil », a exhorté Mariam Diallo.

La représentante de cette agence a saisi l’occasion pour apporter le démenti qui fait état de la fermeture de l’agence qu’elle dirige au Togo. Elle indique que, le HCR poursuit ses activités au Togo, mais l’agence ne pourrait plus avoir de représentant résident d’ici janvier 2108. Pour information, la journée mondiale des réfugiés est instituée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2000. Le Togo compte de nos jours 13.200 réfugiés.

 

Commentaire d'article

Umalis