Santé

Togo: l’ATBEF au service des femmes séropositives à travers un nouveau projet

Une nouvelle initiative à l’actif de l’Association Togolaise pour le Bien Être Familial (ATBEF), pour sauver les femmes séropositives. Il s’agit du projet « intégration du dépistage et de la prise en charge des lésions précancéreuses du col de l’utérus dans le paquet de services offerts aux femmes séropositives au Togo ». Lancé ce mardi à Lomé, il a pour objectif de contribuer à la réduction du taux de mortalité maternelle et infantile chez les futures mamans séropositives.

Il est prévu dans l’exécution de ce projet, une offre de 5000 services d’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant-PTME- au bénéficie des femmes enceintes qui visitent les cliniques de l’ATBEF et les cliniques partenaires. D’une durée de trois ans, le projet sera mis en œuvre dans les villes de Lomé, d’Atakpamé, Tsévié, Sokodé, Kara et Dapaong. Autre volet du projet, l’offre de 20.000 paquets de services intégrés de dépistage du cancer du col de l’utérus et de dépistage du VIH à toutes les femmes reçues en consultation dans les mêmes structures sanitaires.

La dernière partie du projet sera consacrée à la sensibilisation au sujet du dépistage du cancer du col de l’utérus et de la prévention du VIH. Environ 30.000 personnes sont visées. Le projet « intégration du dépistage et de la prise en charge des lésions précancéreuses du col de l’utérus dans le paquet de services offerts aux femmes séropositives au Togo », est financé à hauteur de 85.474.988 F CFA par le gouvernement japonais à travers le Japanese Trust Fund.

Commentaire d'article

Umalis