Jeunesse et emploi Tourisme

Les portes du programme YALI s’ouvrent encore pour 12 togolais

Encore douze jeunes leaders togolais à se préparer pour rejoindre la vague africaine de 1000 jeunes leaders pour le compte du programme de l’administration Obama, YALI 2017. Ils s’apprête à vivre cette aventure américaine de six semaines de formations dans des universités prestigieuses (cours en salle, visites d’entreprise, des activités communautaires et aussi de leadership).

Le départ est prévu dans quelques jours. Mais avant, ces ambassadeurs togolais vont tenir une conférence de presse pour partager leurs motivations pour le YALI et leurs perspectives d’après. Parmi ces 12, 5 ont opté pour le business et l’entrepreneuriat. Il s’agit d’Adjo Bokon, Delia Carmen Diabangouaya, Tinweinde D.Silawindi-Pereki, Yannick Davidson Vossah et Issaka Yacoubou respectivement à l’Université San Diego, l’Université Purdue, l’Université Rutgers, l’Université du Texas et l’Université Notre Dame.

Trois du lot sont classés dans la  section de l’administration publique. Sont concernés, Komlan Folly Université de l’État d’Arizona, Hezouwe Moise Akebim Université de Minnesota, et Kossiwa Tsipoaka Université de Maine.

Les quatre autres candidats ont en vue la section engagement civique. Il s’agit d’Afi Sonia Dzidula Amenyito qui sera à l’Université d’Arizona State, Abdourahman Bamba prendra le chemin de l’Université du Kansas, Akouavi Topou à Duquesne et Oboube Aime Tossah à l’université de Nebraska.

Notons que parmi ces douze togolais, 2 jeunes après les six semaines de formation,  vont rester encore pour deux mois pour un stage en entreprise.

 

Commentaire d'article

Umalis