Santé

Togo : Attention à la consommation des fruits qui ne mûrissent pas naturellement !

Comment peut-on comprendre que les fruits qui sont censés nous apporter le tonus et la bonne santé représentent souvent pour nous un danger au quotidien ? Cela est malheureusement dû à la cupidité de certains commerçants qui n’hésitent pas à « forcer » les fruits à mûrir. Cette situation constitue un manque à gagner puisque avec ces procédés dangereux les fruits perdent toutes leurs valeurs nutritives. Où sont donc les services de contrôle de sécurité alimentaire ?

En effet, la cueillette prématurée est la cause principale de la mauvaise qualité des fruits sur nos marchés. Ainsi recueillis, ces fruits subissent une technique de maturation précoce avec l’utilisation du carbure de calcium, un produit très toxique, ayant l’apparence de la potasse. Appelé « pierre » dans le jargon commercial, le carbure s’obtient facilement et est devenu pour bon nombre de commerçants un véritable allié pour mûrir les fruits dans un temps relativement court. A travers ce procédé dangereux, les fruits deviennent impropres à la consommation. Toutefois, ils sont déversés sur nos marchés et vendus. Devant l’incapacité des autorités sanitaires, que peut donc le consommateur ?

Il n’en demeure pas moins que ces fruits sortent de cette phase de « dénaturalisation » en perdant leur couleur, leur arôme et souvent leur goût. En effet, le carbure de calcium contient de l’arsenic et le phosphore qui sont des éléments toxiques pour les humains et les animaux. Par conséquent, la consommation des fruits ayant subi ce procédé présente de nombreux dommages pour la santé : étourdissement, intoxication, diarrhée, vomissement, maux de tête etc. C’est le lieu de relever l’obstacle majeur auquel sont confrontés les services de contrôle alimentaire : le manque crucial d’équipements. Cette situation rend leur travail inefficace pendant que le phénomène prend de l’ampleur. Pour l’heure, la vigilance doit être de mise lors de l’achat des fruits dans nos marchés.

Commentaire d'article

Umalis