Développement Justice

Corruption : Le Togo ne fait pas de progrès selon « Transparency International »

Selon le rapport 2016 de l’ONG « Transparency International », le Togo compte parmi les pays les plus corrompus au monde. La corruption demeure un phénomène social qui ne cesse de prendre de l’ampleur pour diverses raisons. Malgré la mise en place au Togo de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, visiblement rien n’y fit.

Les critères de base sont entre autres la relation entre la corruption et les inégalités, l’inégale répartition du pouvoir dans la société et la répartition inégale de la richesse. Des 176 pays à travers le monde que l’étude a pris en compte, le Togo figure à la 23ème place pendant que ses voisins de la sous-région dont le Bénin et le Ghana occupent respectivement la 16ème et la 9ème place.

Par ailleurs, le Burkina-Faso est en 10ème position pendant que la Côte d’Ivoire occupe la 19ème place dans le classement. Selon José Ugaz, président de Transparency International, il est déplorable que dans les pays qui figurent en bas du classement, les populations vivent presque au seuil de la pauvreté. En revanche, les corrompus et les grands hommes d’ »affaires » constitués en une minorité mènent un train de vie somptueux.

Commentaire d'article

Umalis