Santé

Ramadan : Voici ce qui fait de la datte un bon allié pour le jeûne

Fruit du palmier dattier, la datte est charnu et oblong, long de 4 à 6 cm contenant un « noyau » allongé, marqué d’un sillon longitudinal. Elle fait partie des fruits secs très riches en nutriments et dont le taux en glucides est élevé. En outre, elle contient de nombreuses vitamines, minéraux et oligo-éléments ainsi qu’un fort pouvoir antioxydant. Les dattes sont donc un aliment à privilégier pour faire le plein d’énergie. Découvrez pourquoi !

Savez-vous que 100g de dattes apportent près de 300 calories ? Ce sont principalement les glucides contenus dans ce fruit qui sont sources de calories. Ces sucres naturels contenus dans le fruit ont pour effet de stimuler l’énergie de l’organisme. Manger des dattes aide donc à garantir l’équilibre de l’apport énergétique quotidien. En outre, elles permettent la régulation de la pression artérielle et la transmission de l’influx nerveux. Leur richesse en fer et en magnésium, en calcium, en cuivre et en zinc n’est plus à démontrer. Les dattes fournissent également une diversité de vitamines dont B1, B2, B3, B5, et C.

Les sucres présents dans la datte lui confèrent une action coupe-faim qui aide à rompre le jeûne en douceur. La datte est très riche en fibres insolubles et solubles. Les fibres insolubles permettent de favoriser le transit et de prévenir la constipation alors que les fibres solubles aident à contrôler le taux de cholestérol, les taux de glucose et d’insuline. Dans la famille des fruits secs, les dattes figurent à la deuxième position : elles sont donc sur le plan alimentaire l’un des fruits complets.

Commentaire d'article

Umalis